Shadow, leader européen du cloud computing, accélère à l’international

L’entreprise lance de nouvelles offres aux États-Unis et regarde vers l’Asie en s’appuyant sur LG, nouveau partenaire stratégique

> Shadow déploie de nouvelles offres plus accessibles et plus puissantes aux Etats-Unis, où elle enregistre déjà un tiers de ses utilisateurs et une croissance de 50% ces 4 derniers mois, afin de démocratiser le jeu PC et de devenir le service de streaming de référence pour les gamers

> Engageant une nouvelle phase d’internationalisation, Shadow s’appuie sur un nouveau partenaire stratégique, LG Electronics, pour conquérir de nouveaux marchés, notamment en Corée du Sud.

Paris, le 12 mars 2020 – Shadow, le premier PC gaming dans le cloud, accélère à l’international. Alors que les services de cloud gaming se multiplient, Shadow, leader européen, enrichit ses produits et déroule ses nouvelles offres aux Etats-Unis et, bientôt, en Asie.

Pionnier du cloud computing, l’entreprise se distingue en proposant un ordinateur puissant et complet dans le cloud, accessible en streaming depuis n’importe quel appareil, et permettant ainsi de jouer à n’importe quel jeu, sans les restrictions des catalogues de cloud gaming traditionnels. Le pari de l’entreprise : la liberté absolue

Shadow conquiert les Etats-Unis avec ses dernières innovations technologiques

Soucieuse de construire une histoire américaine forte et durable, Shadow y avait installé un bureau, au coeur de la Silicon Valley, au moment du lancement du service aux Etats-Unis en 2018. L’entreprise y compte aujourd’hui plus d’un tiers de ses utilisateurs – une prouesse rare pour une entreprise européenne, a fortiori dans un domaine où les acteurs américains sont nombreux – et parvient à convaincre de plus en plus de joueurs (+50% de croissance ces quatre derniers mois) à travers sa technologie de pointe et sa promesse de liberté

Forte de son succès en Europe, l’entreprise entend garder son avance : elle lance ainsi sa nouvelle gamme de configurations outre-atlantique, en étendant sa couverture à l’ensemble du territoire américain. Disponible immédiatement, Shadow Boost permettra ainsi d’accéder à un ordinateur gaming à partir de 11,99$ par mois. Quant aux offres Shadow Ultra et Shadow Infinite, qui proposent plus de puissances graphiques (avec la technologie ray tracing) et de stockage, elles seront disponibles aux Etats-Unis lors de ventes exclusives et limitées d’ici l’été. 

Ces nouvelles offres, inventées et testées en Europe, constituent une véritable prouesse technologique : elles impliquent de réunir, dans un même data center, des milliers d’ordinateurs parmi les plus puissants du marché, avec les défis d’alimentation, de refroidissement ou encore de stabilité que cela suppose. 

Nous sommes fiers de déployer ces innovations de rupture aux Etats-Unis, et d’apporter aux joueurs la meilleure technologie du marché”, déclare Jérôme Arnaud, CEO de Shadow. “Les Etats-Unis sont une étape clé dans notre internationalisation, et nous sommes convaincus que notre produit et notre promesse de liberté sont particulièrement adaptés à ce marché, où l’industrie du gaming est forte, le jeu PC toujours plus populaire avec l’essor de l’e-sport, et les utilisateurs déjà habitués à passer de la propriété à l'abonnement.

Shadow lance une nouvelle phase d’expansion jusqu’en Asie, en s’appuyant sur un nouveau partenaire stratégique fort : LG Electronics

Cette accélération aux Etats-Unis prépare aussi une expansion plus large, notamment en Asie, pour laquelle l’entreprise pourra compter sur l’appui de LG Electronics. Les deux entreprises technologiques ont signé un partenariat stratégique, qui comprend une prise de participation au capital de Shadow, et prévoit d’associer le service Shadow dans les différents produits LG. Sa gamme de produit, comprend les moniteurs gaming UltraGear – les premiers moniteurs avec Nano IPS 1ms –, est particulièrement adaptée pour titrer le plus partie de la puissance de Shadow. Ensemble, les deux entreprises préparent aussi le déploiement de Shadow en Corée du Sud

Depuis sa création, Shadow se considère comme une entreprise globale, et a su fédérer un écosystème d’entreprises de renom du monde entier, qui croient fortement en Shadow et à sa vision du cloud computing”, déclare Jérôme Arnaud, CEO de Shadow. “Ce partenariat avec LG Electronics renforce notre crédibilité au niveau mondial, et sera déterminant dans notre capacité adresser des millions de gamers dans de nouveaux marchés, notamment en Asie.

Pour LG, maximiser la valeur pour le client grâce à des services dans le cloud est une priorité”, déclare Jang Ik-hwan, chef de la division informatique de LG. “Nous nous réjouissons de collaborer avec Shadow et son PC dans le cloud haute performance afin d’apporter la meilleure expérience aux clients”. 

Informations et visuels disponibles ici : https://shadow.pr.co/media_kits 

A propos de Shadow:

Fondée en 2015, Shadow a développé le premier ordinateur haut de gamme qui s’affranchit du principe d’obsolescence. Le PC dans le cloud créé par Shadow est accessible depuis n’importe quel écran, en streaming, via l’application “Shadow” ou le terminal “Shadow Ghost”. Membre du Next 40, Shadow a levé plus de 100 millions d’euros depuis son lancement et compte 200 employés à Paris et San Francisco. 

For more information on Shadow, please visit the following:

Site web: https://shadow.tech/ 

Contact presse: Shadow – Florian Giraud – florian@shadow.tech

Download PDF
Download PDF
À propos de Shadow

Founded in 2015, Shadow, specialists in cloud computing, developed the first high-end computer that will never become obsolete. Their PC in the cloud allows gamers to play in the best conditions on any screen, via the “Shadow” application or the “Shadow Ghost” terminal. Shadow has raised $110 million since its launch, has 200 employees in Paris and San Francisco, and currently a third of its world community is based in the United States.

communiqués de presse